Clavier aussi fin et souple qu’une feuille de papier

Un prototype de clavier ultra fin et souple au point qu’on penserait à une feuille de papier, a été présenté au salon IFA 2013.

C’est l’entreprise Cambridge Silicon Radio (CSR) qui a mis au point ce prototype révolutionnaire avec le partenariat de Atmel et Conductive Inkjet Technology.

Les images parlent d’elles même, mais ce clavier ultra fin et souple apporte pourtant son lot de surprises quand on parcourt ses spécificités !

clavier-feuille-papier

 

Avec à peine 0,5 mm d’épaisseur, c’est vraiment le clavier le plus fin au monde !

 

 

clavier-ultrafin

 

Sa connectivité Bluetooth lui permet de se connecter à n’importe quel équipement PC, tablette ou smartphone tout en limitant la consommation d’énergie.

tablette-feuille-papier

Mais les bonnes surprises sont surtout l’intégration d’un touchpad (surface tactile) qui permet les combinaisons de mouvements multitouch à plusieurs doigts, pour déplacer des objets à l’écran, agrandir ou réduire une image par un simple pincement de doigts, faire défiler une fenêtre ou une série d’images par simple glissement de doigts, etc…

Plus fort encore : la surface tactile de ce clavier ultrafin permet la saisie de texte avec un stylet ou un simple crayon : en disposant une feuille de papier dessus, il vous suffit d’écrire pour que le texte soit retranscrit sur votre tablette, smartphone ou pc… c’est presque magique !

CSR a mis au point ce clavier ultrafin pour faire la promotion de ses puces Bluetooth® Smart qui permettent une communication sans fil avec une consommation électrique extrêmement faible.

On parle néanmoins d’une disponibilité commerciale de ce clavier ultrafin pour 2014.

clavier-fin-csr

clavier-souple

smartcover-clavier

L’intégration d’un clavier aussi fin et souple serait effectivement une solution intéressant dans les protections de tablettes et smartphones, mais on peut se demander si la partie rigide et un peu plus épaisse dans le haut du prototype (électronique et baterie) ne sera pas un frein important à la généralisation de cette technologie pourtant prometteuse. On pourra aussi noter que l’utilisation d’un clavier sans retour de touches n’est pas aussi agréable à utiliser pour la saisie de longs textes (blackberry en sait quelquechose)… mais ce petit inconvénient pourrait aussi être comblé avec la technologie de la société Tactus Technology qui permet litéralement de faire gonfler temporairement des touches physiques sur une suface tactile plane.

Laisser un commentaire