← Partagez cette page

nez-artificiel

Catégorie(s):

Cette technologie est particulièrement en vogue dans les domaines les plus problématiques en termes d’odeur. Notamment l’enfouissement, le compostage, l’équarrissage, le traitement des eaux usées… En France, il existe un arrêté dans le domaine de l’équarrissage qui fait mention de la possibilité de faire des mesures olfactométriques via les nez électroniques. En ce sens, la législation française est assez innovante puisqu’elle est la première au monde à reconnaître la pertinence des nez électroniques pour le suivi environnemental.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)