Des pneus sphériques aux fonctions futuristes pour les voitures autonomes électriques

Goodyear a présenté un pneu futuriste pour les voitures autonomes. Il s’agit d’un concept révolutionnaire du nom de Eagle-360 qui rassemble toutes les idées du moment en matière de véhicule.

goodyear-eagle-360

Le Eagle-360 est donc une boule capable de se mouvoir dans toutes les directions en fonction du besoin. Il serait par exemple possible de braquer à 360 degrés ou de déplacer le véhicule dans n’importe quelle direction sans pour autant le faire tourner et améliorer ainsi la maniabilité et le confort des passagers. Que ce soit pour effectuer un dépassement, un contournement d’obstacle ou un stationnement, la forme sphérique des pneus permettrait un mouvement latéral fluide et sans changer de cap (un mouvement latéral comme les crabes savent le faire, mais avec la douceur du roulement des pneus). Goodyear en profite d’ailleurs pour rappeler que cela permettrait d’optimiser la répartition des places de parking en laissant moins d’espace dans les allées puisqu’il ne serait plus nécessaire de faire un créneau. Les parkings publics pourraient ainsi augmenter le nombre de places disponibles à surface totale identique.

pneu-levitation-magnetique

En utilisant le principe de la lévitation magnétique (ou sustentation électromagnétique) pour soutenir le véhicule sur ces pneus sphériques, on pourrait réduire considérablement les frottements comparativement à ce qui existe actuellement.

On pourrait même placer un moteur électrique dans chaque roue sphérique, ce qui constitue d’ailleurs l’une des pistes de recherche les plus crédibles pour optimiser l’efficacité énergétique des véhicules électriques ! Ces moteurs électriques seraient alors alimentés électriquement par induction, que ce soit depuis la structure du véhicule ou depuis la route. C’est d’ailleurs l’une des idées derrière la route photovoltaique WattWay qui pourrait directement alimenter ou recharger par induction les véhicules électriques en mouvement.

pneu-avec-capteurs

Des capteurs spécifiques et intégrés aux pneus permettraient aussi à tout moment de connaitre différents paramètres de la route (température, adhérence, humidité, etc) et d’adapter la conduite et la position des pneus à ces derniers. Ce concept de pneumatique intelligent est d’ailleurs déjà en développement sous le nom de code d’IntelliGrip et il devrait rapidement pouvoir informer le conducteur pour qu’il adapte sa conduite à l’état de la route. En effet, en plus d’un capteur de pression (TPMS), obligatoire en Europe depuis le 1er novembre 2014, la technologie IntelliGrip intègrerait un capteur sensible à l’état de la route et aux conditions météorologiques. Cette innovation sera encore plus profitable à l’autonomie des véhicules qui pourront circuler de manière plus sûre.

structure-pneu-eagle-360

Goodyear imagine que la surface de ces pneus sphériques soient imprimés en 3D pour personnaliser la structure aux conditions locales. La bande de roulement serait conçue en copiant la strucutre du corail et de l’éponge naturelle. Ce bio-mimétisme permettrait d’optimiser l’empreinte au sol et la résistance à l’aquaplaning avec une texture absorbant l’eau en cas de route mouillée. L’eau absorbée serait évacuée par le simple principe de la force centrifuge.

structure-eagle-360

Enfin, la forme sphérique de ces pneus révolutionnaires et les capteurs intégrés permettraient d’optimiser l’usure de la surface ou de changer de profil en fonction de la surface, dans le cas ou le pneu serait conçu avec plusieurs types de profils selon l’axe de roulement. Bref, ce concept offre de multiples opportunités d’innovations pour les voitures électriques et autonomes.

Plus d’infos sur le communiqué de presse de Goodyear.

Laisser un commentaire