AlphaUi : un clavier physique au dos des tablettes ?

Alors que de plus en plus de produits nomades (smartphones ou tablettes) ne se basent plus que sur la saisie via écran tactile, la startup française AlphaUi a mis au point et breveté une technologie de clavier physique placé sur le dos de ces écrans. La technologie a été intitulée BKFS pour « Back Key Front Screen ».

Quand j’entends certaines personnes de mon entourage me dire qu’elles ne supportent pas l’idée de saisir un texte sur un clavier virtuelle sur un écran tactile, on peut se dire que cette interface de saisir pourrait séduire ces réticents au tout tactile.

Cette technologie apporte plusieurs avantages :

  • la saisie à 2 mains et même à plusieurs doigts par main est possible, tout en tenant son appareil nomade (le gain de rapidité est évident, même quand on a pris l’habitude de taper rapidement sur un clavier virtuel…).
  • la surface de l’écran reste totalement visible (enfin, pas tout à fait puisque un clavier virtuel y est quand même affiché pour savoir ce que l’on tape… mais après entrainement, on peut très bien imaginer se passer de ce retour visuel lors de la saisie…).
  • un design étudié pour être plus ergonomique (confort des mains).
  • la possibilité de saisir un texte sur une tablette tactile, même pour des mal-voyants pour qui les écrans tactiles ne sont pas forcément adaptés…

On pourra par contre difficilement imaginer glisser un tel engin dans sa poche pour le moment. Mais si AlphaUI rencontre le succès escompté, on peut imaginer que leurs produits seront de plus en plus miniaturisés et pourquoi pas même directement intégrés à des tablettes d’autres constructeurs… (comme un produit Archos, au hasard…)

En tout cas, il y a de bonnes idées et de l’innovation chez AlphaUI !

Laisser un commentaire