Un appartement qui s’adapte automatiquement aux personnes agées ou handicapées

Les personnes à mobilité réduite ou ayant différentes formes de déficiences physiques ou cognitive peuvent rencontrer tout un tas de problèmes dans leur vie de tous les jours, et cela même sans sortir de leur maison ou de leur appartement :

  • hauteur des meubles
  • difficultés à manœuvrer une chaise roulante
  • ouverture des portes
  • problèmes pour trouver un objets dans un placard ou un frigo
  • etc.

Le Brême Ambient Assisted Living Lab (BAALL) est un appartement prévu pour expérimenter des solutions à tous ces problèmes pour les personnes âgées et les personnes ayant une déficience physique ou cognitive.

Il est situé sur le site de Brême du Centre allemand de recherche sur l’intelligence artificielle (DFKI) dans l’un des laboratoires du département de recherche des systèmes cognitifs.

La vidéo présente un scénario dans lequel une personne en chaise roulante utilise tous les équipements d’accessibilité prévus pour faciliter sa vie quotidienne dans son appartement:


  • elle demande à aller dans la cuisine et la chaise roulante l’y conduit
  • les portes s’ouvrent automatiquement au passage de la chaise roulante
  • les placards de la cuisine s’abaissent pour les rendre accessibles
  • la personne demande où est la pizza qu’elle veut manger et elle reçoit l’information, est conduite jusqu’au frigo dans lequel une lumière lui indique même où se trouve la pizza
  • etc…

Une très belle démonstration qui prouve que plusieurs innovations technologiques (reconnaissance vocale, synthèse vocale, reconnaissance spatiale, etc…) peuvent travailler ensemble pour faciliter la vie de tous les jours.

Espérons juste que ce type d’appartement aménagé pour le rendre plus accessible ne terminera pas d’isoler complètement les personnes âgées ou des personnes à mobilité réduite.

Laisser un commentaire