Flying-V : un avion en V qui consomme 20% de carburant en moins

Les innovations en matière de transport ne concernent pas que la vitesse, mais de plus en plus aussi la baisse de consommation de carburant et la diminution des nuisances sonores. Flying-V est un concept d’avion en forme de V et dont l’aérodynamique optimisée permettrait d’économiser 20% de carburant.

Les réacteurs sont disposés sur la partie haute et centrale à l’arrière du Flying-V, contrairement aux avions de ligne actuels dont les réacteurs sont placés sous les ailes de chaque côté.

La forme en V lui donne un petit air de d’avion de chasse militaire vu de face, mais dans des proportions nettement supérieures puisqu’il s’agit bien d’un avion de ligne capable de transporter autant de passagers (314) qu’un Aribus A350 dans les plans actuels.

Avec son fuselage particulier, répartissant la cabine de passagers, la soute (de 160 m3 de volume) et les réservoirs (d’une contenance de 140 000 litres de kérosène) directement dans les ailes en forme de V, le flying-V est moins large (65m) et moins long (55m) qu’un Airbus A350. Cela lui donne d’ailleurs un avantage supplémentaire par rapport aux avions de ligne actuels quant à la surface au sol qu’ils occupent.

La faculté d’ingénierie de Deft aux Pays-Bas bénéficie du soutien de sa compagnie aérienne nationale, KLM, qui va financer ses travaux de recherche.

Une maquette fonctionnelle doit être présentée en octobre 2019 afin de vérifier la fiabilité et la stabilité du Flying-V en vol à basse vitesse, ainsi qu’au décollage et à l’atterrissage. Cette présentation doit être faite lors des journées innovation de KLM organisées à l’aéroport d’Amsterdam-Schiphol pour le centième anniversaire de la compagnie.

Laisser un commentaire