PPlane : drones en libre service pour le transport de personnes

PPlane est un concept de transport personnel futuriste initié par la Commission européenne, utilisant des avions automatiques (ou drones) de petite taille et pouvant accueillir de 2 à 8 personnes.

pplane-drone

L’objectif de ce concept n’est pas uniquement de proposer des drones de transport de personnes, mais de mettre en place un réseau multimodal futuriste qui permettrait aux voyageurs d’être pris en charge bien avant l’aéroport par des petits véhicules autonomes, puis de pouvoir prendre un petit drone auto-lancé et auto-piloté. Ce mode de transport permettrait une grande flexibilité sur les heures et les destinations, comme pour un jet privé, mais accessible à tous !

pplane-intermodalite

 

Le décollage se ferait à partir d’une rampe de lancement magnétique de 200 m de long sur base d’un principe de catapultage qui a déjà été étudié pour les avions de combat sur des portes avions. Ce concept de décollage est déjà mature, mais devra être adapté pour le grand public qui n’est pas habitué à subir des accélérations aussi fortes.

pplane-transport-futuriste

Les avions (ou drones) seraient auto-pilotés avec un contrôle au sol par des téléopérateurs en liaison avec les contrôleurs aériens.

pplane-controle-aerien

On prévoit une motorisation électrique, ce qui permettrait de réduire considérablement les nuisances sonores et la pollution, mais pose également de nouveaux enjeux en matière de poids et d’autonomie (il faudra des développement importants pour des batteries de nouvelle génération beaucoup plus légères et puissantes).

La vidéo qui suit présente le concept PPlane :

Bien entendu, l’idée est avant tout de réfléchir sur toutes les problématiques techniques et sociétales d’un tel mode de transport qui serait une véritable révolution. De nombreuses innovations seront nécessaires pour arriver à concevoir ne serait-ce que ces drones de transport de personnes électriques. Mais ca n’est pas irréaliste : l’ONERA, centre français de recherche aérospatial, et des partenaires européens ont déjà dépensé 4 millions d’euros en 3 ans pour développer un tel avion libre-service sans pilote capable de transporter jusqu’à quatre personnes. Et le concept à pour échéance les années 2050… ce qui laisse encore beaucoup de temps puisque d’ici là nous aurons probablement déjà tous des voitures entièrement autonomes…

Plus d’informations sur :

 

 

Laisser un commentaire