Fetch et Freight : Robots autonomes pour la gestion des entrepots

La robotique s’implante de plus en plus mais pas forcément de manière visible partout ! Les progrès en robotique sont surtout utilisés dans l’industrie (usines et entrepôts).

Tout le monde a déjà vu des vidéos de robots en action dans des usines de construction automobile. Mais on connait moins les robots qui sont déployés de plus en plus souvent dans les entrepôts. La recherche d’une performance supérieure à celle des humains sur des tâches récurrentes qui peuvent être automatisées est souvent ce qui pousse les industriels à investir dans la robotique. Mais désormais, les robots sont capables de s’adapter à leur environnement et les tâches qu’ils peuvent accomplir sont de plus en plus complexes, avec une précision supérieure à ce que les humains peuvent faire !

robots-pour-entrepots

Amazon a par exemple racheté la startup Kiva Systems dans la robotique en 2012 et utilise dans ses immenses entrepôts des robots qui permettent de préparer les commandes à une vitesse éclair !

C’est typiquement ce que permettent le couple de robots Fetch et Freight de la société Fetch Robotics dans la vidéo ci-dessous :

Fetch et Freight sont donc 2 robots avec chacun ses spécificités et qui collaborent pour une plus grande efficacité dans la gestion de stocks et la préparation des commandes dans les entrepôts.

fetch-freight

Freight est un genre de wagonnet sur roulettes capable de suivre un humain (ou robot compagnon) en prenant garde de ne pas heurter son environnement grâce à un scanner laser. Il peut être programmé à distance sur le système central (y-compris depuis une application mobile) pour suivre un itinéraire prédéfini ou suivre le préparateur (humain ou robot) en utilisant des signaux sans fil. Il peut porter une ou plusieurs caisses (jusqu’à 68 kg) dans lesquelles le préparateur de commande place tout ce qu’il doit collecter. Dès que la commande est prête, Freight retourne directement à la zone d’expédition en optimisant son temps de parcours. Plusieurs robots Freight peuvent se suivre derrière le préparateur de commande pour continuer la préparation de nouvelles commandes dès que le premier est parti en zone d’expédition. Là encore, cela permet plus de fluidité dans le travail et un gain de temps important.

fetch robotics

Fetch peut remplacer l’humain qui prépare les commande. Ce robot possède un bras robotique ultra agile et précis (7 degrés de liberté et une pince modulaire qui peut être remplacée en fonction de l’usage et des objets à saisir) et des caméras de reconnaissante de formes et de profondeur qui lui permettent de manœuvrer rapidement et sans risque de collision et de saisir toute forme d’objet ou d’emballage jusqu’à un poids de 6 kg.

fetch-reconnaissance-formes

Son support télescopique lui permet de se déployer (jusqu’à 1,5 m) pour saisir des objets placés en hauteur sur des étagères. Enfin, il peut se mouvoir de manière autonome sans heurter son environnement puisqu’il utilise une base mobile Freight pour se mouvoir dans l’entrepôt. Il peut ainsi collaborer directement avec son compagnon Freight « porteur de paniers » sans interactions humaines pour la préparation de commandes.

robots-collaboration

fetch-application-entrepot

Associés avec un système central de gestion des commandes piloté par un humain, les robots Fetch et Freight peuvent ainsi grandement optimiser la gestion d’un entrepôt et la préparation des commandes dans le cadre de sites e-commerce.

Laisser un commentaire